Loi Madelin : comment respecter les plafonds en vigueur ?

La loi Madelin répond à un constat simple : celui que les travailleurs indépendants sont moins bien couverts que les salariés. Même s’il s’agit en quelques sortes d’un choix de vie, il est désormais possible de rééquilibrer la balance grâce à la loi Madelin.

Vous trouverez plus d’informations sur ce sujet sur loi-madelin.pro.

Connaître les plafonds à respecter

Vous le savez peut-être déjà, mais la loi Madelin s’adresse principalement aux travailleurs indépendants qui ne relèvent pas du domaine agricole. Elle leur permet notamment de souscrire à de nouvelles garanties en matière de protection sociale tout en bénéficiant d’une déduction fiscale. En clair, ils ont la possibilité de souscrire à une nouvelle complémentaire retraite comme à une nouvelle complémentaire santé.

Cependant, pour bénéficier de ces avantages, il convient de respecter certains plafonds. Ces derniers concernent la déduction fiscale. Voici un aperçu :
  • Le plafond qui concerne la retraite : il correspond à 10% du revenu d’activité. Dans certains cas, il peut atteindre 15%.
  • Le plafond qui concerne la prévoyance : il correspond à 7% du plafond annuel de la sécurité sociale
Vous en savez désormais plus sur la loi Madelin et ses plafonds.